MAE
MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES

Saint-Denis : Les défis de la zone océan Indien au centre des discussions

« Ensemble, exploitons au maximum ce programme qui nous permet de répondre de manière directe à nos défis présents et futurs et d’entretenir nos liens de proximité ». C’est l’un des messages fort du Ministre des Affaires étrangères Dovo Eloi Maxime, vendredi dernier, lors de la réunion du Comité de suivi du programme de coopération INTERREG V.

En effet, Cette 3è rencontre à Saint-Denis (La Réunion) permettra d’évaluer et de discuter des ajustements nécessaires pour l’efficacité et l’efficience du programme.
Lors de son discours, le Ministre s’est félicité de la dynamique soutenue du programme Interreg V Océan Indien, aussi bien en termes de programmation qu’en termes de dépenses. Par ailleurs, il a affiché sa satisfaction quant à la participation active des partenaires malagasy aux projets soutenus, notamment sur le plan transfrontalier. « Force est de constater que depuis 2016 où Madagascar a adhéré au programme, 52 projets impliquant des acteurs Malagasy ont été déposés auprès du comité de validation à La Réunion pour un montant de 7 millions d’euros », a-t-il fait savoir. Il a, en ce sens, invité les Etats partenaires du programme à redoubler les efforts dans les domaines communs retracés dans les axes prioritaires pour l’atteinte des objectifs du programme, particulièrement celui qui consiste à répondre aux enjeux de co-développement des pays de la zone Océan Indien.

En effet, les statistiques montrent que 25% du trafic maritime mondial et près de deux tiers du trafic pétrolier mondial, soit 5000 pétroliers annuellement passe par l’Océan Indien. « Ce sont des opportunités pour la région les risques de pollutions marines et de piraterie maritime pour notre zone géographique, nous incitent à prioriser des projets communs », a développé le Chef de la diplomatie malagasy.



B.P 836, Rue Andriamifidy,
Anosy 101 Antananarivo - Madagascar
Mail: info-web@diplomatie.gov.mg

© Copyright 2015 - MINISTÈRE DES AFFAIRES ETRANGÈRES