MAE
MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES

Projet d’article relatif à la 3è Conférence sur le financement du développement

Visibilité, coopération et diplomatie du développement, ces mots clés figurent dans l’ordre du jour des activités quotidiennes du Ministère des Affaires étrangères. Récemment à l’occasion de la 3è Conférence sur le financement  du développement qui s’est tenue à Addis Abeba en Ethiopie du 13 au 16 juillet 2015, la délégation malgache conduite par Madame Béatrice Atallah, Ministre des Affaires étrangères, a effectué une mission de haute importance en terre éthiopienne pour de multiples nobles causes, entre autres : être présent au rendez-vous planétaire du développement ; convaincre les partenaires internationaux à se rallier aux projets de développement en marche dans la Grande Île.

Cette conférence constitue un préambule aux futures décisions prises sur les Objectifs du Développement Durable (ODD) lors du Sommet spécial des Nations Unies sur le développement durable organisé à New York en septembre dans le sens où elle a défini le rôle des partenariats et fonds mondiaux, tels que le Partenariat mondial pour l'éducation, et les modalités de financement des ODD. En d’autres termes, « le défi de la Conférence était d’établir un plan d’actions concrètes qui permettra de traiter les questions structurelles et systémiques abordées à Monterey (2002), Doha (2008) et New York (2009) et garantir que les fonds pour financer le développement durable sont en quantité suffisante ».

Au cours de son intervention, le Ministre des Affaires étrangères Madame Béatrice Atallah a tenu à souligner le rôle vital des infrastructures dans le développement en tant que vecteur de croissance économique contribuant à l’amélioration de la qualité de vie de nos communautés et à son épanouissement. Ainsi, asseoir un développement harmonieux nécessite un besoin d’être beaucoup plus connecté, plus proche et plus solidaire. Dans cette optique, Madagascar mise sur les infrastructures afin d’honorer ses futurs engagements internationaux dans le cadre de l’hébergement des Sommets du COMESA et de la Francophonie en 2016.

Un appel en ce sens a été lancé par le chef de la diplomatie malgache à l’endroit des partenaires de la Grande Île tout en les assurant que les autorités malgaches prendront les dispositions nécessaires relatives à l’installation d’un environnement serein aux investissements en prenant compte des domaines recommandations politiques issues de la conférence d’Addis-Abeba en l’occurrence la mobilisation des ressources domestiques, la coopération internationale pour le développement, le commerce international comme moteur du développement, des problèmes systémiques, etc.

En toile de fond, du discours à l’acte, Madame le Ministre des Affaires étrangères  a initié plusieurs rencontres en marge de la conférence, entre autres avec le Premier ministre suédois ; le Ministre des Affaires étrangères du Japon et  du ministre de l’Economie et des finances du Royaume de Maroc ; le Secrétaire d’Etat français des Affaires étrangères au Développement et  à la Francophonie auprès du Ministère des Affaires étrangères et du Développement international.



B.P 836, Rue Andriamifidy,
Anosy 101 Antananarivo - Madagascar
Mail: info-web@diplomatie.gov.mg

© Copyright 2015 - MINISTÈRE DES AFFAIRES ETRANGÈRES