MAE
MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES

Actualités

Forum de l’investissement et du commerce US –Afrique

Forum de l’investissement et du commerce US –Afrique : Niaina Andriantsitohaina rassure les investisseurs américains et africains

« Nous sommes à la croisée des chemins et aujourd’hui, nous savons où aller ». C’est en ces termes que le Chef de la diplomatie malagasy Naina Andriatsitohaina a clôturé son intervention devant un parterre d’investisseurs américains et africains lors du forum des affaires sur le libre-échange continental africain à Addis-Abeba.

Eradiquer la corruption

Le Ministre des Affaires étrangères a rassuré les partenaires de Madagascar, essentiellement les investisseurs en déclarant que le nouveau régime dirigé par le Président Andry Rajoelina améliorera le climat des affaires et d’investissement. « Cet environnement sera accueillant pour les investissements directs étrangers, y compris les entreprises américaines ». Il n’a pas manqué de souligner le principe de base de la mise en œuvre de la politique générale de l’Etat basée sur la vision du Président élu : « La paix et la sécurité sont une priorité absolue ainsi que la restauration l’Etat de droit ». Il a essentiellement insisté sur la volonté du Gouvernement d’éradiquer la corruption qui gangrène le climat des affaires. Il s’agit selon l’ancien homme d’affaires d’un gage de la restauration de la confiance envers l’Etat, garant de la paix sociale (sic). Autrement dit, le Gouvernement dont il fait partie promet aux investisseurs un monde des affaires en toute sécurité.

100 000ha

Le panéliste malagasy a par ailleurs informé les investisseurs africains et américains présents dans la salle du programme ambitieux du Gouvernement : allant de l’industrialisation à grande échelle à l’autosuffisance alimentaire en augmentant les surfaces cultivables en passant par la création des villes nouvelles, sans oublier les travaux de réhabilitation et de construction de routes. Au titre de la production rizicole, le Ministre Niaina Andriantsitohaina a fait savoir l’identification d’une nouvelle surface rizicole de 100 000 ha. Des mesures d’incitation aux investissements dans ces zones permettront d’atteindre l’objectif de 500 000 tonnes de production supplémentaire.

Bien que Madagascar présente certains handicaps par rapport aux échanges dans le cadre de la zone de libre-échange continentale de par son éloignement de l’Afrique, son insularité et sa taille, l’intervenant reconnait que ladite zone est une plateforme agricole et industrielle intéressante dont Madagascar et les investisseurs comptent profiter des avantages. Puisqu’il s’agit bien d’un forum US-Afrique, le Chef de la diplomatie a encouragé les chefs d’entreprise américaines à venir constater de visu le changement et les reformes menées sur plan national.

A titre d’information, la ZLECAF est un espace économique dans lequel des Etats-parties éliminent, entre eux, les droits de douane et les barrières pouvant entraver le commerce. Avec la mise en place de cette zone, l’Afrique toute entière sera un marché regroupant 1,3 milliards de consommateurs.


Rencontres bilatérales en marge du 32ème Sommet de l’Union Africaine

En marge du 32ème Sommet de l’Union Africaine à Addis Abeba, le Président Andry Rajoelina a rencontré plusieurs personnalités, dont Akinwumi Adesina, le président de la Banque Africaine pour le Développement (BAD). « Madagascar a la capacité de devenir le grenier à riz de l’Océan Indien, et nous sommes prêts à vous soutenir dans les réformes » C’est en ces termes que le Président de la BAD s’est exprimé lors de son entretien avec le Président malgache. Ce dernier a sollicité le déblocage rapide des aides financières afin d'accélérer la réalisation des projets de développement inscrits dans la nouvelle politique générale de l'État et rattraper par la suite le retard de Madagascar en termes de développement. Parmi les secteurs prioritaires à relancer rapidement figure l'Énergie, car le prix de l’électricité à Madagascar demeure trop cher. Le chef d’Etat Malagasy à solliciter l’appui de la BAD dans la réalisation des projets de promotion des énergies renouvelables dans toutes les Régions de l'île. L’objectif fixés, selon le Président Rajoelina, est de doubler la production d’électricité d’ici 5 ans. En ce sens, en 2019, il y aura un projet sur l’énergie renouvelable qui sera cofinancé par l’Union Européenne, d'après les discussions entre le Président Rajoelina et le Président de la BAD Akinwumi Adesina. Concernant la lutte contre la malnutrition, le Président malgache a fait part au Président de la BAD que cette lutte fait également partie de ses priorités tout au long de son mandat. En ajoutant que « Madagascar voudrait être un pays émergent ».


Discours du Président Andry Rajoelina au 32eme Sommet de l’Union Africaine

Discours du Président Andry Rajoelina au 32eme Sommet de l’Union Africaine:
Appel à la revalorisation des richesses africaines

Le premier discours tenu par le Président malgache Andry Rajoelina au 32eme Sommet de l’Union Africaine a été marqué par une prise de conscience sur la richesse inestimable de l’Afrique. Il a évoqué en parallèle la pauvreté qui règne dans plusieurs pays. Il a lancé un appel pour éliminer cette contradiction pour que plus tard, la génération future puisse profiter de cette richesse. « Le futur et l’espoir c’est l’Afrique » a déclaré le Président Andry Rajoelina dans son discours, en espérant que les grandes décisions des débats aboutissent vers l’avenir serein de la jeunesse africaine. En effet, il a été constaté que les jeunes sont majoritaires dans les pays africains et une meilleure considération à leur endroit demeure prioritaire.


D’autre part, le président malgache a fait signe de la victoire de la démocratie durant les présidentielles à Madagascar.


Addis Abeba : Ouverture officielle du 32ème Sommet de l'Union Africaine

La première journée du 32ème Sommet de l’Union Africaine a débuté officiellement dans la matinée de ce dimanche 10 Février 2019. Le Président Andry Rajoelina a assisté à la session à huis-clos des Chefs d'État et du Gouvernement à l’issue de laquelle le Président sud-africain, Cyrille Ramaphosa, a ainsi été élu par consultation pour assurer la Présidence de l'UA en 2020. La cérémonie d’ouverture officielle de ce 32ème sommet de l’Union Africaine s’est déroulée en fin de matinée, durant laquelle le président Andry Rajoelina a exceptionnellement prononcé un discours. Le Chef d’Etat malagasy a été loué par ses pairs africains comme étant un exemple d'un processus démocratique pacifique et modèle dans le continent africain. Il est également le plus jeune Chef d'Etat africain actuellement en exercice.


En marge du Sommet de l’UA

Les rencontres bilatérales se multiplient - Le Ministre des Affaires étrangères malagasy Niaina Andriantsitohaina a reçu, il y a juste 30 minutes, une délégation du Qatar conduite par son Ministre d’Etat Soltan bin Saad Al-Muraikhi.



B.P 836, Rue Andriamifidy,
Anosy 101 Antananarivo - Madagascar
Mail: info-web@diplomatie.gov.mg

© Copyright 2015 - MINISTÈRE DES AFFAIRES ETRANGÈRES